Optimiser le taux de conversion sur site Web grâce aux services de monitoring trafic

  Le webmarketing prend de plus en plus de place actuellement au niveau des entreprises. De ce fait, dans la gestion des sites web, des concepts comme le taux de conversion sur site web ou encore le monitoring trafic Web, ont pris peu à peu de l’ampleur, car ils assurent la bonne marche du webmarketing. Ces concepts marquent le perfectionnement du site et son efficacité au niveau des consommateurs.


Ce que représente le taux de conversion web

  Le taux de conversion d’un site web désigne le plus souvent le ratio donnant le pourcentage de visiteur ayant fait un achat au cours d’une visite. Si ce n’est pas un site de vente, la conversion ne se calculera pas via l’achat, mais grâce à d’autres facteurs comme le remplissage d’un formulaire, d’un abonnement newsletter, d’un comportement type ou toute autre action recherchée par le site.

  Généralement, le taux de conversion moyen d’un site est de 2 à 3% dépendamment de ce que le site en question propose et de son objectif. Concrètement, si un site a trois millions de visiteurs avec seulement un millier faisant l’action souhaitée, le taux de conversion sera de 0,0003%. C’est en ce sens qu’il faudra optimiser au maximum ce taux de conversion afin de ne pas passer à côté d’une bonne opportunité.

  Faire appel aux services d’une agence web spécialisée dans le webmarketing et la génération de trafic de qualité, telle que angie-engage.fr, est la solution privilégiée pour booster la notoriété web de ses produits ou services en ligne et pour acquérir plus d’internautes et attirer l’attention de plus de prospects.

 Le service monitoring trafic et l’optimisation du taux de conversion site web 

  Le monitoring trafic est l’analyse et le suivi du trafic web sur un site spécifique. Le trafic concerne surtout les visiteurs du site internet et leurs comportements face aux attentes de ce dernier. En ce sens donc, le but du monitoring web est d’analyser le trafic afin de mettre en place des idées pour améliorer le taux de conversion.

  Sur le côté pratique, il ne s’agira pas seulement d’optimiser la structure des pages, mais de prendre en compte des variables comme les données liées à l’internaute comme son adresse IP, les données liées à la visite du site comme le temps total de la visite, le nombre de pages visitées et les mots clés utilisés afin d’arriver sur la page.

Publier un commentaire