Hausse de l’indice de mobilité du personnel : quel avenir pour le modèle BYOD ?

 Lors d’une récente étude, 72 % des collaborateurs interrogés ont indiqué qu’ils souhaitaient utiliser leurs appareils personnels à des fins professionnelles. Que les employeurs y soient préparés ou non, la révolution du BYOD est en marche : les collaborateurs qui se servent de leurs tablettes et autres appareils mobiles pour accéder à leurs données professionnelles et aux ressources réseau sont de plus en plus nombreux.

 L’approche sédentaire privilégiée jusqu’ici laisse peu à peu place au phénomène de mobilité, qui s’avère gratifiant tant pour le personnel que pour l’entreprise. À condition, bien entendu, de prendre les mesures qui s’imposent. Ci-après un aperçu des méthodes de travail actuelles et les mesures prises par les employeurs en matière de sécurité :



   • Le modèle BYOD est voué à un avenir prometteur. Les collaborateurs souhaitent avoir la liberté de travailler sur l’appareil de leur choix. 58 % des collaborateurs mobiles envisagent de privilégier davantage leur tablette cette année par rapport à l’an passé. Face à cette demande, 56 % des entreprises déclarent avoir adapté leur politique BYOD l’année passée afin d’offrir un meilleur accueil aux appareils personnels. Mais il reste beaucoup à faire. Les entreprises doivent élaborer une stratégie BYOD globale. Les collaborateurs doivent avoir parfaitement connaissance de ce qu’ils sont en droit de faire et de ne pas faire avec les ressources de l’entreprise sur leurs appareils personnels.

Les collaborateurs peuvent travailler en tout lieu. Trois collaborateurs sur cinq s’accordent sur le fait qu’ils n’ont pas besoin d’être au bureau pour être productifs. Il leur suffit de se munir de leurs PCs tablettes pour se mettre à travailler. Et ce, en tout lieu : le matin pendant les trajets ou sur leur canapé à domicile. Sachant cela, les entreprises ont tout intérêt à trouver un moyen de garantir à leurs collaborateurs un accès sécurisé aux informations, dès qu’ils en ont besoin.

Les collaborateurs sont de plus en plus productifs. Les appareils mobiles ont l’avantage de permettre aux collaborateurs de travailler plus intelligemment et de s’adapter au rythme du marché mondial. Encore faut-il que les entreprises fassent preuve de proactivité pour que les collaborateurs bénéficient de cet avantage.

 Comment utilisez-vous les appareils mobiles dans le cadre de votre activité professionnelle ? Donnez-nous votre avis sur le modèle BYOD dans le champ Commentaires.

  Alan McMahon travaille chez Dell ets’impliquedans le marketing les produitsconsommateurs et les solutions d’entreprise. Ilréside en Irlande et aimepratiquer la voile.

Publier un commentaire